Gustave Holst   Les Planètes
Copyright  ©  2020   Benoît Lévesque                          Tous droits réservés / All rights reserved
Les textes, les photographies et les œuvres compris dans ce site sont régis par les lois du droit d’auteur. Il est strictement interdit de copier ou de reproduire en totalité ou partiellement sans l’autorisation écrite de l’artiste peintre Benoît Lévesque  
Musique
Franz Liszt
Georg Friedrich Haendel
Jean-Sébastien Bach
Hommage à ce visionnaire soulignant le 100e anniversaire de création de l'œuvre.

Ce poème symphonique de Holts donne quelque peu l'impression de sortir de nul part, car il a peu d'antécédents dans la musicologie. L'œuvre a été écrite entre 1914 et 1917, et créée à Londres le 29 septembre 1918, sous la direction d'Abrian Boult.

Holst s'intéressait à l'astrologie et a ainsi étudié les sept (Tout comme aujourd'hui, Pluton ne figurait alors pas parmi les planètes du système solaire) planètes en leur attribuant une couleur et un caractère propres. L'œuvre de Holst influença nombre de compositeurs tels que John Williams et Hans Zimmer.

Le canevas des sept huiles est empreint de cette œuvre musicale. Il illustre et met en lumière une esthétique libre, inspirée de chacun des sept mouvements du poèmes symphonique de Holst.
Antonio Vivaldi    Les quatre saisons
Chaque œuvre que compose ce polyptyque appel à la réflexion afin de créer un dialogue des aspects de la sensibilité, révélant ainsi notre propre nature.

Elles proposent une harmonie de tout ce qui nous habite; la vie et la mort, le bien et le mal, la force et la faiblesse, le passé et le futur... Pour le peintre, la dualité du yin et du yang, l'ombre et la lumière!

Tout comme pour les quatre concertos, les   motifs indissociables se côtoient et se   complètent dans une nature vivante!
Jean-Sébastien Bach
 
Ludwig van Beethoven   9ème Symphonie
 
Pour faire suite à mon tableau "Bénédiction de Dieu dans la solitude" dans un même état d'esprit, je me suis "insufflé" l'œuvre musicale du compositeur.

Tout comme Franz Liszt, Ludwig van Beethoven s'inspira lui aussi d'un poème, "Ode à la joie" de Friedrich von Schiller. Celui-ci contribua  à l'écriture de son dernier mouvement de la neuvième symphonie.

Elle est devenue par la suite l'hymne officiel de l'Union européenne. Nous célébrons, en 2020, son 250e anniversaire de naissance.
" Ode à la joie "   Triptyque, huile sur toiles.   Trois x 102 x 91 cm